Maurice Boussuge travaille à Adelsdorf/Adolfovice chez les fermiers Göttlich près de Freiwaldau / Jésénik

08 février 2010

La vie de prisonnier

Numéro matricule de prisonnier Erkennungsmarke 3292/101"Vivaient à la ferme une femme mariée dont l'époux était mobilisé et ses beaux-parents. Je l'appelais la patronne car elle et son mari étaient les fermiers, les beaux-parents, le vieux et la vieille. Lui était presque aveugle et ne pouvait plus travailler. Les deux femmes abattaient l'ouvrage. Un beau-frère les aidait mais elles avaient besoin d'un ouvrier agricole comme on dit aujourd'hui.La ferme n'était pas très grande : culture de céréales et de pommes de terre, quelques... [Lire la suite]