La fin du cauchemar après 5 années de captivité en Allemagne. Maurice Boussuge est libéré le 9 mai 1945 par les troupes soviétiques. Les prisonniers sont livrés à eux-mêmes et sont témoins des exactions des libérateurs et des premiers réglements de compte entre Tchèques et Allemands des Sudètes. Malade il se retrouve à Prague pour y être soigné. Témoin des tensions entre Américains et Soviétiques, il choisit de se faire rapatrier en France par les Américains.

09 février 2010

La libération et le retour en France

"Nous avons été évacués de Freiwaldau le 7 mai en raison de l'avancée des Russes. Les Göttlich m'ont demandé de rester, certainement pour les protéger. J'ai expliqué que ce n'était pas mon désir. Je souhaitais rentrer dans mon pays après toutes ces années d'absence et de privation de liberté. Je crois que c'est le coeur serré qu'ils m'ont vu partir.Dans l'immédiat nous partions pour l'inconnu. Nous aussi nous tournâmes en rond dans la région avec le flot de réfugiés.Le 9 mai 1945 à 6h20 nous étions libérés par les troupes russes. Une... [Lire la suite]