Les familles éprouvées par la deuxième guerre. Les combattants de 1940 et les prisonniers oubliés. Tous les hommes de la famille Boussuge et Bodelin (belle famille) ont été mobilisés, ont combattus, ont été prisonniers pour certains. Hippolyte Boussuge, frère de Maurice Boussuge a été grièvement blessé lors de la bataille de l'Aisne en juin 1940.

11 février 2010

Epilogue

"Cette guerre a beaucoup éprouvé ma famille ainsi que ma belle-famille. Les trois frères Boussuge ont été mobilisés en 1939. Albert, mon aîné fut prisonnier. Hippolyte, mon autre frère aîné, a payé un lourd tribu. Blessé gravement à la jambe gauche, il dut être amputé. Il en portera les séquelles physiques et morales durant toute sa vie. Il fut décoré de la Légion d'Honneur. Il était miraculé, me racontera-t-il. A demi conscient il entendit un médecin militaire dire à son sujet qu'il allait crever tellement il était faible. C'est... [Lire la suite]