15 février 2014

La France en Europe, de la victoire à l'isolement

Le traité de Versailles doit représenter une garantie contre une nouvelle attaque de l’Allemagne et surtout une garantie pour la nouvelle Europe qui se met en place. Premier désenchantement, les Etats-Unis ne le ratifie pas. Peu à peu la Grande-Bretagne prend ses distances avec la France trop intransigeante pour son application. L’Allemagne ne paie pas les dommages de guerre. En réaction la France occupe la Ruhr en 1923 pour se dédommager. Elle est désavouée par ses anciens alliés anglo-saxons. Elle doit se retirer. Elle est... [Lire la suite]