Ligne de défense ouest de l'Armée de Paris le 10 juin 1940 tenue par le régiment d'infanterie coloniale du Maroc

05 février 2010

Le départ pour le front

De retour à Albi au printemps 1940 après une permisssion de convalescence, la caserne Lapérouse est quasiment vide. Les compagnies sont installées à la Viscose, dans le quartier La Renaudié, près du camp militaire Saint - Antoine. Il se retrouve dans une ambiance de vide et de désoeuvrement. Vaguemestre, il récupère fin mai, à la poste une grosse enveloppe. En la rapportant à la caserne il pressent l'importance de son contenu. Elle renferme l'ordre de monter en ligne pour la 509° CDAC à laquelle il est affecté. Le 3 juin 1940 la... [Lire la suite]

05 février 2010

La vallée de l'Eure ligne de défense

Le dispositif autour de l'Eure est le suivant :à l'ouest, rive gauche : 1° et 2° Divisions légères mécaniques (1°DLM, 2°DLM) du Corps de cavalerieà l'est, rive droite : 10° Corps d'armée de l'Armée de Paris8° Division légère d'infanterie coloniale (8°DLIC°)84° Division d'infanterie d'Afrique (84°DIA) Les régiments engagés sont de gauche à droite : 13° Régiment de dragons Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc (RICM)26° Régiment de tirailleurs sénégalaisCes unités se replient au fil des jours vers le sud, en... [Lire la suite]
05 février 2010

Opérations de la 8° Division légère d'infanterie coloniale

11 juin 1940Ordre général 2Interdire le franchissement de la Seine entre Bonnières et Mantes et couvrir le flanc droit de la division à l'ouesten liaison avec les éléments amis de Pacy, Jeufosse (2°D.I.M.) et la 84° D.I.A. à l'est.Fin du débarquement de la division à 18h00 sous couvert deu G.E.D. en place au sud de Jeufosse, Bonnières et RolleboiseLe R.I.C.M. est dirigé vers Saint-Illiers-le Bois-VertLe 26° R.T.S. est dirigé vers Rosny-sur-Seine et Mantes12 juin 1940la division est affectée au 10° Corps d'armée de Gassicourt à... [Lire la suite]